Tertiaire: 05 57 96 92 92 - Industrie: 05 56 92 50 50 - Santé: 05 56 06 06 05
Sélectionner une page

Le RGPD souffle sa première bougie ! Votre entreprise est-elle en règle ?

400 000 euros d’amende pour une agence immobilière française…Montant infligé pour ne pas avoir respecté les données personnelles des clients et ne pas avoir affiché les durées de conservation.
Le RGPD, vous en êtes où ?

transicia s’est saisi de ces nouvelles lois l’année dernière en proposant des cafés à thème animés par notre expert interne Yves-Marie Valladon. Le 25 mai, c’était la date anniversaire du RGPD. Dans cet article, nous vous proposerons quelques chiffres, des conseils d’experts et des solutions de formation !

Quelques chiffres récents

– Selon un rapport de la CNIL, 32,5 % de plaintes en plus
– 48 mises en demeure
– 50 millions d’euros d’amende pour Google
– 40 000 entreprises françaises ont nommé un DPO (Data Protection Officer)

Une prise de conscience individuelle et collective

La vertu de la mise en œuvre du RGPD au niveau européen est d’avoir non seulement donné un cadre juridique mais également d’avoir pu éveiller les consciences. En effet, se poser les bonnes questions sur la destination de ses données personnelles pousse chacun à réfléchir.
L’enjeu pour une entreprise est aussi de valoriser son image en affichant sa politique de respect des droits et libertés de ses parties prenantes (clients, fournisseurs, salariés, candidats…).

Les conseils de nos experts

transicia a la chance d’avoir des experts en RGPD. Ils vous livrent quelques conseils !

Pour Ahmed Sebaa
Un bon DPO doit posséder une compréhension approfondie de l’infrastructure informatique, des technologies utilisées et de la structure organisationnelle et technique de l’entreprise. Il doit aussi avoir une expertise juridique concernant la règlementation de la protection des données personnelles.

Paul Fillit nous offre les 6 conseils clés :
1.       Entrer en contact avec la CNIL pour se présenter
2.       Long et fastidieux mais terriblement nécessaire : Réaliser le registre des traitements, véritable cartographie en 3D de l’utilisation des données personnelles dans l’entreprise !
3.       Purger les bases de données des enregistrements inutiles (Ce qui ne justifie pas d’un traitement)
4.       Mettre en conformité les formulaires : Être clair sur la finalité de la collecte (Rappeler pourquoi ces données sont réclamées), travailler sur les règles de consentement (Acceptation collatérale : Condition générale, newsletter), Permettre la désinscription et Vérifier le chiffrement des données personnelles
5.       La politique des cookies : Les bandeaux d’acceptation et de rétractations
6.       Vérifier la conformité des prestataires :  Où et comment sont hébergées les données ?

Le RGPD est souvent vécu par les entreprises comme un empilement de contraintes (encore !).
Mais en fait, il est vecteur de création de valeurs, consécutives de la sécurité apportée !
Karim LAHCENE-TOLBA

Les profils de nos consultants à découvrir sur le site

Se former, c’est possible ?

Acquérir des compétences complémentaires, se former à cette réglementation, c’est à présent possible en France et également à Bordeaux à partir de septembre. Evocime est un organisme de formation national spécialisé qui démarre une action de formation destinée aux personnes en situation de recherche d’emploi. C’est ouvert à tous les professionnels ayant déjà traité de la donnée (service RH, Paye, Informatique…). Les sélections commencent dans les jours qui viennent.
Pour tout savoir sur cette formation et vous s’inscrire aux informations collectives, c’est par ici !

 

En conformité avec le RGPD, Transicia vous informe que vous n’êtes pas suivi en visitant son site.
Nous relevons uniquement votre présence de manière anonyme pour connaître l’audience de notre site.

Cliquez ici pour connaître notre politique en matière de protection de vos données personnelles.